Le caractère du Doux Géant

Même si l'on reconnaît au maine coon des traits comportementaux particuliers, il ne peut échapper aux manières d'être et d'agir caractéristiques de l'espèce féline

Il convient donc d'en donner tout d'abord les grandes généralités.

Le maine coon est un chat proche de son maître. Il est souvent décrit comme un chien-chat. C'est un pot de colle. Il aime la présence de son maître.

Il est très démonstratif et use souvent de son vocabulaire pour ce faire comprendre.

En effet, le maine coon possède beaucoup de tonalités différentes qui vont du miaulement classique aux roucoulements.

 

Le maine coon garde son côté chaton même adulte. Il aime jouer. Cela va d'un objet du quotidien (un bouchon )qui tombe par terre est un bon moment de jeu.

 

Il a un tempérament facile pour les enfants. Il ne cherche pas le conflit en cas d'agression ou de gestes un peu brutaux. Plutôt qu'un coup de patte, il préfère prendre la fuite.

Le maine coon est un chat facile à vivre, qui s'adapte facilement à son nouvel environnement. Il prend sans conteste une place importante dans sa nouvelle famille.


L'entretien de votre Maine Coon

Le toilettage d'un chat doit toujours être un moment de complicité, d'intimité entre le chat et le son maître, jamais un combat d'où le chat sortira toujours vainqueur.

 

1- Le coup de peigne :

il est très facile d'entretenir son main coon, car la fourrure ne s'emmêle guère, le coup de peigne est très important pour le débarrasser des poils morts, surtout en période de mue. Cela évite des diverses saletés à s'accrocher dans son poil ainsi que des parasites. Il faudra insister sous les bras et aux culottes (les poils sont très fins). 

Il n'appréciera pas le démélage à ces endroits. Des noeuds sévères tendent la peau, donnent de l'éczéma, provoquent des infections et cachent des parasites, d'où l'inconfort et douleur.

 

2- Le bain

le bain n'est pas une obligation, sauf si le chat participe à des concours. On le débarrasse mieux ainsi des parasites externes et des saletés.

 

3- Les griffes :

Il est utile d'épointer les griffes du chat : c'est aussi une habitude à pendre et à faire prendre à votre chat dès son plus jeune âge et à renouveler régulièrement. C'est un acte  qui ne durera que deux minutes si maître et chat ont pris l'habitude.